Navigation – Plan du site
Actualités

Actualités, n° 4, juin 2007

Anne Regourd et Éric Vallet

Codicologie, conservation

Mars 2007. Découverte de nouveaux parchemins de corans à Sanaa

4000 fragments de corans sur parchemin ont été découverts en mars 2007, dans le minaret sud-ouest de la Grande mosquée de Sanaa, lors de sa restauration. Une dizaine de jours après, plus de 2 000 nouveaux fragments ont été mis a jour, sur parchemin ou sur papier, du côté sud du même minaret.

Sur certains fragments, apparaissent des restes d’enluminures et des encres de couleur. Ces fragments n’ont pas, pour l’instant, été évalués, ni même recensés et ne sont donc pas accessibles.

Mai 2007. Emménagement de la Bibliothèque occidentale à Dar al-Makhtutat, Sanaa

Début mai, a commencé le déménagement des manuscrits et imprimés de la Bibliothèque occidentale, installée jusque la dans la Grande mosquée de Sanaa, en direction de son nouveau lieu de conservation, Dar al-Makhtutat (DaM). Un local séparé lui est réservé, distinct des collections propres à la DaM, et les ouvrages sont placés a plat dans des armoires vitrées. La fin de cette opération est prévue pour la mi-juillet. Elle a été financée par le Fonds social de développement yéménite (FSD). Plusieurs institutions y ont collaboré, notamment le ministère de la Culture, la DaM et les Antiquités. Cette décision fait suite aux travaux de restauration de la Grande mosquée, qui ont permis de se rendre compte que les ouvrages de l’autre bibliothèque abritée par la mosquée, la Bibliothèque des waqfs, pesaient dangereusement sur le mur mitoyen. La place libérée par les ouvrages de la Bibliothèque occidentale servira à terme a recevoir ceux de la Bibliothèque des waqfs.

Ces nouvelles dispositions, à la DaM, permettront de mieux assurer la conservation et la restauration des manuscrits de la Bibliothèque occidentale, et devraient permettre d’en faciliter l’accès.

Édition de texte

Janvier 2007. Sortie de la traduction anglaise du Mulakhkhas al-fitan

Avec la publication de la traduction anglaise du traité fiscal rasûlide Mulakhkhas al-fitan wa-l-albâb wa-misbâh al-hudâ li-l-kuttâb par G. Rex Smith, c’est une aventure scientifique et éditoriale de cinquante ans qui s’achève. Dès 1957, Claude Cahen et Robert B. Serjeant annonçaient la publication conjointe de l’édition de ce texte dans un article de la revue Arabica, « A Fiscal Survey of the Medieval Yemen. Notes preparatory to a critical edition of Mulakhkhas al-fitan of al-Hasan b. ‘Alî al-Sharîf al-Husaynî », IV, p. 22-33. La présente traduction anglaise, précédée d’une introduction historique et accompagnée de la reproduction en fac-similé de l’unique manuscrit, préservé à la bibliothèque Ambrosiana de Milan, s’appuie sur les notes inédites de Serjeant et Cahen, complétées par le travail de G. R. Smith, pour proposer au lecteur un accès commode à ce texte essentiel pour la connaissance de l’administration et de la fiscalité rasûlide au xive et au début du xve siècle.

G. Rex Smith, A medieval administrative and fiscal treatise from the Yemen. The Rasulid Mulakhkhas al-fitan of al-Hasan b. ‘Alî al-Husaynî, Oxford, Oxford University Press (Journal of Semitic Studies Supplement 20), 2007, 119 p. (index).

L’ouvrage peut être commandé sur le site d’Oxford University Press :
http://www.oupcanada.com/catalog/9780199219483.html

Actualités internationales

Colloque international d’Aden, 3-5 avril 2007

Le VIe colloque international sur l’histoire et la civilisation du Yémen / XIe rencontres sabéennes a eu lieu à Aden, les 3-5 avril 2007. Parmi les contributions portant ou s’appuyant sur le manuscrit, on relève :

Communication en langue anglaise

  • Ariana d’Ottone, « Some remarks on Yemeni Medieval Bookbindings »

Communications en langue arabe

  • Anne Regourd, ‘Abd al-Rahman al-Ahdal, ‘Abd al-Rahman al-Ahmar, « Que cataloguons-nous à Zabîd, comment et pourquoi ? » ;

  • M’hamed Saïd, « Le mécénat rasûlide d’après les actes de fondation des madrasas sultaniennes de Taëz » ;

  • Éric Vallet, « Aden dans les archives rasûlides » ;

  • Rashîd al-Qahtânî, « Étude d’un manuscrit de Qutb al-Dîn Muhammad b. Ahmad al-Nahrawânî » ;

  • Suheyl Sâbân, « Les Yéménites exilés dans l’île de Rhodes (1896) dans un fonds d’archives ottomanes d’Istanbul ».

Programme téléchargeable sur le site de l’université d’Aden

Un nouveau site sur les manuscrits / Islam

Ce nouveau site, créé par Jan Just Witkam, Prof. de paléographie et de codicologie du manuscrit arabe, Université de Leyde, offre actuellement en ligne des catalogues, dont certains sont anciens, des articles (bientôt des ouvrages) épuisés, et des publications originales, i. e. qui n’ont jamais connu de version papier.

Voir : http://www.islamicmanuscripts.info

Le Livre des curiosités des sciences et des merveilles pour les yeux

La Bodleian, en collaboration avec l’Institut oriental de l’université d’Oxford (Grande-Bretagne), est à l’origine de la publication électronique du Livre des curiosités des sciences et des merveilles pour les yeux, un traité d’époque médiévale, récemment découvert, décrivant la terre et les cieux. Ce traité est l’une des découvertes les plus importantes dans l’histoire de la cartographie islamique, et de manière générale, pour l’histoire de la cartographie pré-moderne.

Ce Livre des curiosités est un ouvrage anonyme de cosmographie illustrée, compilé en Egypte durant la première moitié du xie s. La seule copie connue de ce manuscrit, datant probablement de la fin du xiie ou du début du xiiie s., a été acquise par la Bodleian en 2002. Le manuscrit contient une série unique de cartes et de diagrammes, si on les compare à ce que nous connaissons par ailleurs pour l’époque. On note, en particulier, des cartes d’îles et de ports de l’Est méditerranéen, comprenant la Sicile, Tinnis, Mahdia, Chypre et les côtes byzantines d’Asie mineure ; des cartes globales de la mer Méditerranée, de l’Océan indien et de la mer Caspienne ; enfin, des cartes de ces cinq fleuves majeurs que sont le Nil, l’Indus, l’Oxus, l’Euphrate et le Tigre.

On trouvera, sur le site, une excellente reproduction de l’ensemble des folios du manuscrit original, ainsi que l’édition du texte arabe et une traduction anglaise annotée, réalisées par Emilie Savage-Smith et Yossi Rapoport (Institut oriental, Université d’Oxford). Cinq chapitres du Livre 1 sur l’astronomie et l’astrologie, qui manquent encore, seront accessibles ultérieurement.

Voir : http://www.bodley.ox.ac.uk/bookofcuriosities

Mahdiyya Coran

La totalité des filigranes d’un Coran trouvé au Soudan est accessible sur le site suivant : http://www.comp.leeds.ac.uk/mahdiyya-quran/. C’est le résultat d’un travail de recherche réalisé à l’École informatique (School of computing) de l’université de Leeds (GB). Ce Coran de la Brotherton Library (Special collection), à Leeds, avait fait l’objet d’une étude d’A. Brockett, « Aspects of the physical transmission of the Qur`an in 19th-century Sudan: Script, binding, decoration and paper », dans Manuscripts of the Middle East 2, pp. 45-67, 1987. L’auteur s’était en particulier attaché au papier : à partir de l’alternance des pages et de leur découpe, il avait pu poser que la rame de papier était arrivée jusqu’au scribe sans avoir été ouverte, ni les feuillets bouleversés. D’un point de vue codicologique, aussi bien qu’historique, la recension des papiers occidentaux à leur lieu de destination est un champ d’étude encore peu exploré. La mise en ligne de filigranes aide à sensibiliser un plus large auditoire à l’apport du papier comme élément codicologique de datation des manuscrits et d’établissement de leur provenance, en permettant un accès élargi à ce matériel.

3e conférence sur le manuscrit en Islam, 28-31 août 2007

La troisième conférence sur le manuscrit en Islam, organisée par l’Association du manuscrit en Islam (The Islamic Manuscript Association) se tiendra du 28 au 31 août 2007, à Cambridge (GB). Afin de s’inscrire, suivre les indications données sur le site : http://www.islamicmanuscript.org.

Il est également possible de s’inscrire à l’atelier de codicologie, animé par Jan Just Witkam, Professeur de paléographie et de codicologie du manuscrit arabe à l’université de Leyde. L’atelier se tiendra au Magdalene College, à Cambridge, du 1 au 4 septembre 2007.

Pour plus de détail, voir : http://www.islamicmanuscript.org/conferences/pastconferences/ThirdIslamicManuscriptConference.html

  • Logo Centre français d’Archéologie et de Sciences Sociales
  • Revues.org